Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

2011-11-16T07:48:00+01:00

TOBIE LOLNESS, Tome 1

Publié par Laeti

tobie-lolness-tome-1-copie-1.jpg

Tobie Lolness,Tome 1 : " La vie suspendue ", Timothée de Fombelle, Gallimard Jeunesse, dès 10 ans.

 

Dès le début, ce roman nous plonge dans son intrigue. Pas vraiment d'entrée en matière - si ce n'est une simple description du héros - on est tout de suite happé par l'action. Ce héros se nomme Tobie, ne mesure qu'un millimètre et demi, et on le découvre seul, apeuré, poursuivi, fatigué et blessé. Nous ne savons rien de ce qui l'a mis dans cette situation. Les raisons, on les découvrira petit à petit, jamais d'un coup, à travers les souvenirs de Tobie. Il faudra un moment avant d'avoir le fin mot de l'histoire mais cela contribue à nous tenir en haleine jusqu'à la fin : on ne peut pas s'arrêter de lire, il faut qu'on sache !! Il n'y a pas que ces flash-back qui nous accrochent à ce livre : le récit de la fuite de Tobie est tout aussi palpitant.  On va de rebondissement en rebondissement et même la fin de ce premier tome nous surprend et nous laisse sur notre faim. J'ai hâte de lire la suite.

 

Bon voilà pour la présentation générale du bouquin. Maintenant un peu plus de détails, mais ATTENTION, si vous n'avez pas lu le livre ARRÊTEZ-VOUS LÀ.

 

 

 

 

Reprenons l'histoire dans un sens plus chronologique. Tobie, notre minuscule héros (de taille seulement), vit avec ses parents et tout son peuple dans l'Arbre. Cet arbre c'est le monde, le seul qu'ils connaissent et le seul qui existe selon eux. Un arbre dont beaucoup pensent pouvoir profiter impunément : ils ne cessent d'y creuser des maisons, des tunnels... Mais Sim Lolness, brillant savant et père de Tobie, s'oppose à tout ça : pour lui l'arbre est vivant, la sève est son sang, et si il n'y fait pas suffisamment attention, son peuple risque de le tuer. Il fait un jour une découverte qui prouve que la sève est l'énergie vitale de l'arbre mais chacun veut se l'approprier pour son confort personnel sans voir ce que cela signifie vraiment. Sim décide donc de ne pas dévoiler le secret de son invention et sa famille est bannie des Cimes (les beaux quartiers) et doit aller vivre dans les Basses-Branches.  Quand ils retournent, des années plus tard, dans les cimes, ils découvrent que l'état de l'arbre s'est encore dégradé et que les avis à leur encontre n'ont toujours pas changé. Faits prisonniers, ils refusent toujours de révéler leur secret. Mais Tobie réussit à s'échapper. Commence alors une course effrénée pour échapper à ses poursuivants tout en essayant de sauver ses parents.

 

 

 

C'est un très beau roman que l'on pourrait qualifier de fable puisqu'on peut y voir un message, un enseignement : ce monde tout à fait fictif ressemble fort au nôtre. L'arbre, c'est le monde et tout ses petits habitants, c'est nous. Notre comportement est le même que le leur : on s'approprie le monde sans trop se soucier des conséquences. Le confort et surtout l'argent ont bien plus d'importance, malheureusement, que la préservation de notre environnement. Et ce n'est pas les seules ressemblances que l'on peut voir chez ces petits êtres : le roman montre aussi ce qu'il y a de pire chez l'être humain : la cruauté, la haine, le racisme...

En bref, un roman vert, un roman sur l'homme, un roman passionant, un roman qu'il faut lire et dont je vais m'empresser de lire la suite. À ce propos, si vous le pouvez, choisissez la version intégrale : vous ne serez pas comme moi obligés d'attendre pour le lire en entier.

 

Petite note pour ceux qui seraient effrayés par la taille du bouquin : il se lit très facilement alors lisez !

Voir les commentaires

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
commentaires

Girl Gift Template by Ipietoon - Hébergé par Overblog