Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

2012-04-30T16:04:00+02:00

NO ET MOI

Publié par Laeti

noetmoi.jpgNo et moi, Delphine de Vigan, J.C. Lattès.

 

Lou Bertignac est une jeune adolescente surdouée qui a du mal à trouver sa place dans le monde, autant parmi les autres élèves de sa classe de seconde (elle a deux ans d'avance) qu'au milieu de sa propre famille. Trop jeune pour sa classe, délaissée par une mère dépressive depuis que la famille a connu un terrible deuil. Lou se sent seule. C'est elle qui nous raconte une partie de son histoire. Et le premier problème qu'elle nous expose prend naissance dans la classe de S.E.S : les élèves doivent présenter un exposé. Mais Lou a une peur bleue lorsqu'il s'agit de prendre la parole en public et lorsque son professeur lui demande son sujet, elle lance tout à fait au hasard, sans y réfléchir : "Je vais retracer l'itinéraire d'une femme sans abri, sa vie, enfin...son histoire." Et la voilà plongée dans un monde qu'elle ne connaît pas, un monde "parallèle" au sien, un monde qu'elle n'avait jamais remarqué jusque-là. "Il y a cette ville invisible, au coeur même de la ville. Cette femme qui dort chaque nuit au même endroit [...] Ces hommes sous les ponts [...] Un jour, on commence à les voir. [...] Pas seulement ceux qui font la manche. Ceux qui se cachent."

C'est dans ce monde qu'elle rencontre No, une jeune SDF de dix-huit ans. C'est elle qu'elle va interviewer. Des liens vont se tisser entre les deux filles. Lou va s'attacher à No, elle va l'aimer. Elle va vouloir la sauver, la sortir de la rue, lui donner un toit, une famille. No aussi va se montrer très dépendante de Lou.Un lien très fort et étrange les unit.Lou ira jusqu'au bout, jusqu'à l'inconcevable (tout quitter alors qu'elle n'a que treize ans) pour No. Mais No restera imprévisible, énigmatique. Lou ne peut pas l'aider, si No ne le veut pas vraiment.

C'est un roman poignant, émouvant. Un roman qui reste en suspend aussi, qui nous laisse pensive à la fin, qui ne donne pas de réponse. Un roman qui dit aussi qu'il faut ouvrir les yeux.

 

Extrait ( encore, mais je trouve ça tellement juste) :

"On est capable d'envoyer des avions supersoniques et des fusées dans l'espace, d'identifier un criminel à partir d'un cheveu ou d'une minuscule particule de peau, de créer une tomate qui reste trois semaines au réfrigérateur sans prendre une ride, de faire tenir dans une puce microscopique des milliards d'information. On est capable de laisser mourir des gens dans la rue."

Voir les commentaires

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
commentaires

Girl Gift Template by Ipietoon - Hébergé par Overblog